artPontiac :: Faire et voir de l'art vivant
 

 

Galerie de l'école en pierre
Galerie de l’école en pierre
28, rue Mill St.
Portage-du-Fort (Québec)
819-647-2291
galerie@artpontiac.com

Heures d'ouverture:
11h-16h, samedi et dimanche
vendredi soir des ouvertures:
18h-20h,

» Expositions 2017

» À propos de la Galerie
» Utilisation de l’école en pierre
» Expositions 2016
» Expositions 2015
» Expositions 2014
» Expositions 2013
» Expositions 2012

Pour les artistes
» Lignes directrices d’exposition

Faire naître la tendresse
le 4 août –10 septembre

Lucie Bertrand , encaustique
Louise Cormier acrylic, technique mixte
André Guindon, sculpture sur pierre

Vernissage le 4 août

Trois artistes en arts visuels s'unissent sous le thème de la tendresse pour présenter et partager leur passion. Avec des mots, des fleurs, du vent, de la couleur, voire de la pierre... faire naître la tendresse . L'efflorescence d'un moment de générosité, d'abondance et de douceur. L'épanouissement de quelque chose d'invisible et de précieux qui fait du bien à l'âme... Un souvenir, un enfant qui sourit, une caresse, un moment d'humanité, une présence.

Lucie Bertrand Démarche artistique
www.facebook.com/lulub.artiste

Les premiers ateliers d’encaustique sont pour moi, artiste émergente, tout simplement magiques! La possibilité d’incorporer de la soie, des morceaux de métal ou des pièces de rouille à la cire pour créer une œuvre est une révélation.

Créer, c’est ouvrir un dialogue avec soi-même. Le processus créatif est le chemin pour se rendre là où on veut être tout en regardant la couleur, l’écriture, le legs de qui on est. Il s'agit de faire confiance à ses mains car chaque geste intuitif, guide le prochain.

Louise Cormier Démarche artistique
www.cormiercreation.com

La peinture me permet de poursuive ma quête de l’infini.  Dans mes tableaux,  j’arrête le temps  pour saisir le grandiose de la vie;  je cherche l’effet du vent et la présence de toutes les saisons, et, celle de l’âme.

Au fil des ans je suis passée de l’huile à l’acrylique, du  figuratif à l’abstrait. J’alterne entre le petit et le grand format en poussant un peu plus loin l’expérimentation et l’intégration de différentes matières au support. J’utilise du papier, du tissu, du bois, de la poussière de pierre et une variété de fibres naturelles pour texturer mes surfaces à la recherche de nouveaux paysages. Dans mes récentes créations, j'ai surtout exploré les effets de l’enchevêtrement du fil de lin. 

Les émotions dirigent ma gestuelle et la matière retient la couleur.   La nature demeure ma première source d’inspiration car berceau du beau, de la ligne, des formes, des ombres et de la lumière.  Collages, empâtements, transferts et superpositions d’images, travail à la spatule, au pinceau, ou avec les doigts;  je sais quand je commence un tableau mais rarement quand où et comment cela va se terminer.

Il importe que, dans mes créations tout ne soit pas donné, tout ne soit pas dit afin de permettre à l’observateur d’y poursuivre son chemin.

André Guindon Démarche artistique
www.andreguindonsculpteur.com

André s’est initié à la sculpture à l’École des arts d’Ottawa, à l’École d’été, arts et métiers d’art de Mont-Laurier, et à l’Atelier Jan Jatsura à Montréal.

Il travaille la pierre, essentiellement à la main.  Il est à la recherche de l’équilibre fragile entre vision intérieure et élan extérieur, ce point de tension où l’énergie amassée est sur le point de se détendre en action. La présence émotive que dégagent les animaux, les hommes et leurs environnements inspire profondément le mouvement, la forme de son travail.  À l’écoute de la pierre, il passe facilement de l’abstraction au  figuratif pour mieux transmettre à la fois force et douceur à ses pièces.